Nous connaître | Les Citoyens

Nous connaître


Les Citoyens est une association indépendante et non partisane, fondée en mai 2016 par des acteurs de la société civile, issus du monde économique, social, culturel et associatif. L’objectif est d’œuvrer pour améliorer le Mieux Vivre et Agir Ensemble, malmené en ces temps incertains où se multiplient les revendications socio-économiques et les appels à renforcer la justice sociale.

En effet, la création de l’association des Citoyens fait suite à plusieurs constats :

Notre modèle de développement atteint ses limites, et la société marocaine souffre de l’absence d’un projet social à même de stimuler la fierté nationale, libérer les énergies et créer une dynamique d’évolution à la fois individuelle et collective.

Plus que jamais, la solidarité collective apparaît comme la clé du changement, dans un contexte où la croissance se fait de moins en moins inclusive et où l’éducation ne joue plus son rôle d’intégrateur et d’ascenseur social.

Ainsi, le déficit en leadership a été identifié comme une des causes des échecs de l’Afrique en général, et du Maroc en particulier. En effet, malgré les nombreuses richesses, les ressources naturelles et les investissements ne se traduisent pas en développement humain, ni en création d’emplois. Il est donc illusoire d’attendre que les grands projets structurels donnent lieu à une croissance inclusive et durable, et permettent au Maroc de s’ériger en pays à revenus intermédiaires. Le développement suppose bien davantage que des ressources financières.

Preuve en est que toutes les émergences collectives créatrices d’emploi ou d’innovation présentent les mêmes points communs :

  • Des moyens et des ressources financières limités, voire inexistants ;
  • Un leader qui fédère sa communauté autour d’un objectif commun.

Aussi, l’action des Citoyens se focalise sur deux parties majeures :

  1. THINK TANK
  2. LA DÉFINITION D’UN PROJET DE SOCIÉTÉ INCLUSIF ET DURABLE : En partenariat avec Economia, centre de recherche du groupe HEM, et la fondation Friedriech Ebert, nos travaux visent à produire, diffuser et accompagner par le plaidoyer un policy paper documenté et argumenté, dressant les freins au développement et problématiques actuelles ainsi que les lignes directrices constitutives d’un nouveau projet de développement pour le Maroc.
  3. LA MODÉLISATION DU LEADERSHIP, en partenariat avec la Chaire Émergences Collectives et Développement de l’École Centrale de Casablanca. En tenant compte des spécificités historiques et culturelles du Maroc, dans les domaines majeurs du développement, la modélisation concerne principalement trois projets collectifs :
  • ÉDUCATION: comment l’action engagée d’un directeur d’une école primaire publique a permit à l’établissement de s’ouvrir à son écosystème, lutter contre l’abandon scolaire, améliorer la qualité de l’éducation et la motivation des enseignants, construire un projet d’établissement adapté à son environnement jusqu’à obtenir le label « éco-école » octroyé par l’UNESCO. L’objectif de cette modélisation est d’aboutir à une pratique pédagogique accessible ne nécessitant pas le déploiement de grands moyens et impliquant un changement d’état d’esprit, et donc de pratiques.
  • DÉVELOPPEMENT RURAL: Comment les efforts d’un guide de montagne ont permit de développer un village qui souffrait de la pauvreté et la désertion de sa jeunesse, à travers son autonomisation en termes de désenclavement, assainissement, éducation et identification d’activités génératrices de revenus qui valorisent les ressources locales et permettent de lutter contre l’exode rurale.
  • GOUVERNANCE TERRITORIALE: Comment le leadership d’un gouverneur d’arrondissement a permit l’intégration socio-économique des emplois semi-spécialisés (commerce, recyclage des déchets, textile, artisanat), l’aménagement urbanistique modèle d’un quartier défavorisé et la lutte contre les mafias urbaines.

Sur la base des facteurs clés identifiés, L’AIDE À L’ÉMERGENCE DES LEADERS DE DEMAIN :

  1. LE DÉVELOPPEMENT ET LE RENFORCEMENT DU LEADERSHIP

En faveur des acteurs majeurs de la société marocaine, à savoir :

  1. LES JEUNES //

Aide à l’émergence des leaders de demain selon une approche inclusive (12 régions couvertes par l’action des Citoyens) et pyramidale (autonomisation du processus d’éveil au leadership par la formation d’ambassadeurs régionaux autonomes), à travers la sensibilisation à la culture du débat et de l’entrepreneuriat, la transmission de valeurs telles que la citoyenneté, tolérance et la solidarité, et le déploiement d’un cursus de formation autour du leadership et de la démocratie participative.

  1. LES FEMMES //

La femme au Maroc fait face à plusieurs types de discriminations :

En éducation : les filles sont plus enclines à abandonner leur scolarité du fait de l’éloignement des établissements scolaires et de leur défaillance en équipements sanitaires ;

Au travail :

  • 22,4% de taux d’activité féminin ;
  • 1 femme sur 2 occupe un emploi non rémunéré ;
  • Seulement 13% de femmes sont membres d’une équipe de direction.

En politique : Les femmes fonctionnaires représentent 40% des effectifs de l’administration publique, mais seulement 16% des postes de responsabilité. Elles sont seulement 20% à siéger au parlement.

Dans la vie privée et publique :

  • Les mères célibataires continuent à être ostracisées ;
  • Près de 2 femmes sur 3 ont été victimes de violences ;
  • Le nouveau code de la famille n’est que peu appliqué par les juges et ne profite pas aux femmes ;
  • La législation successorale inégalitaire participe à augmenter la vulnérabilité des femmes à la pauvreté ;
  • Les barrières à l’avortement contribuent à aggraver la mortalité maternelle

Les études sont formelles : l’amélioration du statut de la femme au sein de la société marocaine passe avant tout par la sphère économique et l’autonomisation financière. Aussi, l’action des Citoyens vise à renforcer le leadership et empowerment féminin de manière à :

  1. Inciter les jeunes filles à poursuivre leurs études et s’insérer dans la vie active ;
  2. Encourager par la formation et l’accompagnement les jeunes salariées à renforcer leur leadership afin d’accéder à des postes de responsabilités ;
  3. Promouvoir par la diffusion de success stories et des bonnes pratiques l’entreprenariat féminin ;
  4. Promouvoir par la sensibilisation et le plaidoyer la féminisation des instances de gouvernance.
  5. LES ENSEIGNANTS DU SYSTÈME PUBLIC //

 

l’Université Citoyenne® spécial Enseignants est organisée conjointement par le mouvement associatif Les Citoyens et la Fondation HEM dans le cadre d’une convention de partenariat  exprimant leur engagement réciproque à organiser, soutenir et promouvoir les actions citoyennes en faveur de l’Education et des enseignants au Maroc.

Série de 9 séminaires dédiés à la cible particulière qu’est le corps enseignant marocain, cheville ouvrière du système éducatif, elle a pour but de traiter des problématiques vécues au quotidien par les enseignants et les acteurs du système éducatif de manière générale. Ouvert au public à titre gracieux, l’Université Citoyenne® donne la parole à des experts en éducation, des acteurs du terrain et des coachs en développement personnel et professionnel qui partagent avec les auditeurs leurs connaissances approfondies des enjeux liés à l’éducation au Maroc. L’Université Citoyenne® spécial Enseignants donne droit à une attestation d’auditeur à tout enseignant ayant suivi au moins 80% de l’ensemble des séminaires.

Qui sommes nous les citoyens

Nos partenaires les citoyens

Foire aux questions

Nous sommes un mouvement citoyen indépendant, qui se veut à la fois une force de proposition, d’influence et de mobilisation pour contribuer à la construction de notre pays. Une force de proposition à travers un « Think-tank » qui produit des contenus, des études et des modèles innovants, et une force d’influence et de mobilisation à travers un « Act-tank » qui fédère les forces vives de la nation pour agir. Découvrez, en cliquant ici, notre approche détaillée.
A ce jour, nous sommes financés par des entreprises marocaines et des personnes physiques de nationalité marocaine. Nous aspirons à un financement plus large qui proviendrait de mécènes, d’institutions, de bailleurs de fonds et de sponsors qui partageraient nos valeurs. Les financements peuvent être levés pour des actions, projets ou événements ponctuels, ou pour prendre en charge les coûts de fonctionnement du mouvement, pour le pérenniser. Notre objectif est d’agir avec éthique et transparence, en assurant une reddition des comptes régulière à nos bailleurs de fonds.
Le mouvement n’a été initié ni par les partis politiques, ni par des groupements d’intérêt économique, ni par des lobbies. Il est né de la volonté de plusieurs membres de la société civile, qui ont décidé de mettre en commun leurs efforts et leurs actions, pour avoir plus d’impact, collectivement. Notre mouvement est une initiative indépendante créée par des citoyens, pour les citoyens. Nos membres sont issus de tous les horizons, toutes les catégories sociales, toutes les générations et croyances religieuses. Notre objectif est de réunir les personnes susceptibles de contribuer aux différents domaines qui intéressent le mouvement et de les faire travailler ensemble, en réseaux d’expertise.
Nous souhaitons promouvoir un meilleur vivre ensemble, en proposant des idées et des modèles innovants dans nos thématiques, aux décideurs. Nous souhaitons également présenter ces propositions à l’ensemble des parties prenantes, à savoir les membres de la société civile, les médias, les leaders d’opinions, les associations et les initiatives partageant les mêmes valeurs.
Nous sommes convaincus que le Mieux Vivre Ensemble puise sa force et son essence dans 6 valeurs essentielles : équité & égalité des chances, prospérité & solidarité, et respect & tolérance. Pour en savoir plus, cliquez sur la rubrique « Nos Valeurs »
Le Maroc ne saurait exister seul. Il s’inscrit dans un contexte continental et c’est une force que de se positionner dans ce contexte plutôt que de s’en distancer. Notre Mouvement est d’abord marocain mais son rayonnement est africain. Notre modèle de société est largement applicable ou transposable à d’autres pays qui peuvent nous inspirer et que nous pourrions inspirer. Nous sommes ouverts et nous souhaiterions nous ouvrir à un plus grand champ de synergies et apports mutuels avec nos concitoyens africains.
Ces thèmes phares (équité & égalité des chances, progrès & emploi pour tous, respect & tolérance) sont fondamentaux et prioritaires. Ils représentent les principaux défis à relever pour la construction d’une société marocaine forte.
L ’originalité de notre mouvement réside dans notre approche, notre vision et notre objectif. Nous voulons proposer des idées et des modèles innovants en établissant une réflexion, une mise en exergue et en résonance des actions initiées par diverses parties prenantes de la société (membres de la société civile, initiatives, associations etc…). Nous souhaitons rétablir le débat de société, et donner à chacun la conviction qu’il est en mesure d’apporter sa voix au débat, sans appréhension ni autocensure. En somme, nous essayons de créer un véritable écosystème mettant en scène toutes les forces vives de la nation, apportant leur conception des thématiques, leur savoir faire, leur expertise terrain et leur voix au débat, tout en fédérant le plus grand nombre de personnes autour de nos valeurs et en les sensibilisant du mieux possible à notre objectif du Mieux Vivre Ensemble.
Nous visons à proposer plusieurs solutions au sein de nos 3 thèmes phares : équité & égalité des chances, progrès & emploi pour tous, et respect & tolérance. Pour en savoir plus, cliquez sur la rubrique « Nos projets pour un Mieux Vivre Ensemble »
Nous souhaitons travailler sur des thématiques, des évènements, des actions concrètes dans le cadre des trois thèmes phares de notre mouvement. L’objectif est de démontrer qu’il est possible de faire évoluer ces thèmes et de répondre efficacement aux problématiques qu’ils posent, grâce à une mobilisation et un effort collectif allant dans le même sens. Les deux évènements annuels que nous souhaitons promouvoir sont un « Citizen Lab » et une fête citoyenne, qui deviendront nos deux rendez-vous phare, célébrant chaque année nos avancées, les actions de nos partenaires, et annonçant nos perspectives d’avenir. De manière plus fréquente, nous avons mis en place un Café Citoyen, espace d’inspiration, de débats et de partage entre Citoyens pour incarner le Mieux Vivre Ensemble, où plusieurs jeunes ont l’occasion d’échanger autour de thématiques actuelles qui concernent notre Vivre Ensemble et touchent un grand nombre d’entre nous. Notre idée est de faire du Café Citoyen un rendez-vous mensuel phare, duplicable et transposable à plusieurs régions du Maroc, mettant en relation des jeunes citoyens engagés, de différents horizons, en les fédérant autour de valeurs citoyennes
Le mouvement a été initié par ses membres fondateurs et dispose d’un bureau électif, ainsi que d’une présidence tournante élue périodiquement. La présidente actuelle du bureau électif est Ghita Lahlou, élue en Mai 2016, pour 2 ans.
Nos fondateurs sont des membres de la société civile. Ils sont issus de divers horizons (entreprise, associatif, culturel, artistique, etc.), viennent de régions différentes du Maroc et partagent les mêmes valeurs. La diversité de leurs origines et de leur parcours professionnel est une richesse pour l’association, qui puise dans leur pluralité, leurs expériences et leur conviction commune son originalité et sa force. Découvrez, en cliquant ici, les membres fondateurs.
Nous travaillons sur trois axes thématiques : l’éducation, la création de valeurs & emploi, et la défense des droits. Chaque axe thématique est représenté par une équipe de contributeurs, membres bénévoles de la société civile, qui unissent leurs efforts dans le cadre de groupes de travail et identifient les actions à mener et le plan d’actions à déployer. Chaque chantier transverse (communication, financement, gouvernance…) est également représenté par des membres des Citoyens. Notre équipe support permanente assure la coordination entre les différentes parties prenantes et gère les outils de communication (site internet, newsletter) et l’organisation des événements.
Nous sommes aujourd’hui près d’une centaine de membres, dont 20 membres fondateurs, et environ 80 membres adhérents. Un membre adhérent cotise et vote pour le bureau électif. Il contribue aux orientations stratégiques et reste concerné par la marche générale de l’association. Il est intégré à l’association sur validation du comité de pilotage, la décision étant basée sur son implication transverse et sa contribution spécifique (expertise, compétences, expérience). Un contributeur intervient sur des points spécifiques et des actions déterminées dans le cadre des chantiers d’intervention. Un sympathisant est sensible à notre discours et adhère à la vision de l’association. Il suit les activités de l’association, apporte son soutien, peut assister aux événements et relayer ses messages auprès des tiers.
Vous pouvez envoyer un message à contact@les-citoyens.org. Notre équipe support prendra attache avec vous dans les meilleurs délais et vous orientera vers la personne adéquate.
Bien sûr. L’association ‘Les Citoyens’ peut à tout moment accueillir de nouveaux membres. Tout citoyen peut contribuer au mouvement, de près ou de loin, quelle que soit sa nationalité ou son appartenance, et sous diverses formes. Vous pouvez suivre les actions de l’association et les relayer auprès de votre entourage et sur les réseaux sociaux. Vous pouvez assister aux événements et nous aider à fédérer le public autour de nos idées et de notre vision. Vous pouvez nous aider à faire vivre notre site internet en y partageant une note d’humeur, une expérience, un concept, une vidéo, et en participant aux débats sur nos plates-formes dédiées. Vous pouvez également proposer un partenariat, nous soutenir financièrement, ou contribuer à l’organisation d’une action ou d’un événement. Toute initiative positive et alignée sur nos valeurs est la bienvenue, et le fait de parler de nos idées autour de vous, contribue à faire vivre le mouvement et nous aide à nous développer et à œuvrer pour le bien de notre société et de notre pays. Les contributions se font en fonction des moyens et du temps que chacun peut consacrer au mouvement, selon sa disponibilité, ses engagements et ses domaines de compétence. Pour devenir membre adhérent ou contributeur, nous vous invitons à contacter l’équipe support qui vous indiquera la marche à suivre, en cliquant ici. Cette demande est ensuite soumise au comité de pilotage stratégique et opérationnel, qui se prononce sur l’admission définitive du membre en fonction de son implication transverse et de sa contribution spécifique (expertises, compétences, expérience).
Notre siège est à Casablanca, et n’avons pas encore crée d’antennes régionales. Nous travaillons à notre maillage territorial au rythme de l’intérêt suscité par notre mouvement dans les régions.